"GALVAUDER" lu dans LE COMA DES MORTELS de Maxime CHATTAM.

"Et je veux prendre mon temps. Si nous nous embrassons, nous glisserons rapidement vers nos chairs. Je préfère attendre. Je trouve qu'aujourd'hui les gens ont déscralisé le baiser alors que c'est le "je t'aime" du corps. Regarde les couples qui ne s'embrassent plus, ils ne s'aiment plus. On dirait même que ça les dégoûte. Ils veulent bien faire l'amour pour se soulager, mais se dire "je t'aime" avec le corps, en s'embrassant vraiment, ça non. Je donne beaucoup d'importance au baiser. Je ne veux plus le galvauder, ni le hâter. Tu comprends ?"

"GALVAUDER" lu dans LA TRESSE de Laetitia Colombani.

Elle est venue à bout des magistrats les plus retors de la ville, ce n’est pas un jeune interne qui la fera tomber. Un simple coup de pompe, voilà tout. Un burn-out ? Le terme fait sourire. Une expression à la mode, galvaudée, un bien grand mot pour un petit coup de fatigue. Elle n’a pas assez mangé ce matin, ou pas assez dormi…

Verbe
GALVAUDER
 
De l'ancien français
galer
Signifiant"s'amuser"
D'une langue d'oil
vauder
Signifiant"errer"
 
Définition
SensRisquer, diminuer quelque chose en l'utilisant mal.
 Diminuer la valeur, dégrader.
 
Famille
GalvaudageAction de galvauder.
GalvaudeuxPersonne misérable qui vit d'expédients.
 

L'ensemble des informations présentées ci-dessus sont issues du correcteur d'orthographe et de grammaire ANTIDOTE.

Catégories : Vocabulaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.