Affiche LE JEU

-> Interview de l'équipe du film dans "La bande originale" sur France Inter

 Réalisateur : Fred Cavayé

 Acteurs : Vincent ElbazBérénice BejoRoschdy ZemSuzanne ClémentStéphane de GroodtDoria Tillier

 Genre : Comédie

 Année : 2018

L’accès à votre téléphone est-il restreint par un code ? C’est la question qui, posée lors d’un banal dîner, va conduire sept amis à partager, le temps d’une soirée, tous les appels, messages et notifications arrivés sur leur portable. Cette volonté de transparence n’arrange pas tout le monde. Certains cherchent le moyen de masquer leurs secrets les plus inavouables. Mais y parviendront-ils ? Quelles conséquences un tel jeu peut-il avoir sur la vie des protagonistes ?

Une comédie plus sérieuse qu'il n'y paraît

On imagine fort bien la teneur de cette comédie dramatique avant de s’installer dans la salle de cinéma : entre soupçons de cocuage, vrai fausses liaisons et trahisons entre amis, ce film pourrait n’être qu’une suite de scènes convenues, une succession de ressorts déjà vus. Et c’est bien ainsi que démarre ce jeu qui n’en est pas un, où les personnages sont majoritairement contraints : le spectateur voit le drame arrivé.

Pourtant, des questions subsistent : de quel côté ? Quels personnages seront les victimes ? Qu’ont-elles à perdre ? Et qui seront les bourreaux ? Difficile de répondre à ces interrogation de prime abord. Évitant les longueurs, mais introduisant ces personnages un par un, Fred Cavayé laisse le temps de se faire une idée sur le caractère et les failles des sept protagonistes, mais surtout de leurs relations entre eux. Comme on pourrait s’y attendre, chacun d’eux est stéréotypé, sans être caricatural. Et en bon amateur de films policiers, le spectateur suit avec application les indices distillés, se laissant entraîner sur de fausses pistes, à son corps défendant.

Lorsque l’événement qui vient faire basculer le cours « paisible » de ce jeu dangereux se produit, le spectateur identifie parfaitement cet élément déclencheur. Mais la question reste la même : comment influencera-t-il le reste de l’histoire ?

Et l’on n’est pas déçu : c’est à l’occasion de ce quiproquo que les masques tombent ! Chacun des personnages joue son rôle à la perfection, sortant du carcans dont le stéréotype nous avait conduit à le revêtir. Les révélations s’enchaînent finalement, laissant croire au spectateur qu’il a parfaitement compris le dénouement qui s’annonce. Pourtant, Fred Cavayé parvient encore à retourner la situation, et à nous servir de l’inattendu.

Certains se montreront déçu par cette fin mi-figue, mi-raisin. Elle permet pourtant de s’interroger : ce jeu était-il utile, ou simplement cruel ? Les cinq dernières minutes, si elles ne plairont pas à tous, permettent au moins d’adoucir la morale : dans notre monde moderne, les portables, symbole des gadgets technologiques qui nous envahissent de plus en plus, sont notre talon d’Achille.

Le réalisateur : Fred Cavayé

Fred Cavayé a commencé comme photographe de mode, avant de s’essayer au court-métrage, domaine dans lequel il remporte un franc succès. Son premier film, « Pour elle », avec Vincent Lindon et Diane Kruger, sorti en 2008, fera l’objet d’un remake avec Russel Crow, en 2010, intitulé « Les trois prochains jours ». Fred Cavayé poursuit sur sa lancée avec un thriller particulièrement énergique, « À bout portant » avec Gilles Lelouche. En 2014, il réalisera « Mea Culpa », avant de s’essayer à la comédie en 2016 avec « Radin ! », porté par Dany Boon.

Affiche A bout portant
Affiche Mea culpa
Affiche Radin!
Catégories : Comédie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.